• Français
  • English
  • German formal - Sie



Rafaël Goldwaser
Rafaël Goldwaser Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Rafaël Goldwaser

Né en Argentine en 1947, Rafaël Goldwaser pratique toutes les langues des pays qu'il a traversés depuis : yiddish, hébreu, espagnol, anglais, français, la langue n'est pas un obstacle pour lui.

Depuis 1970 qui l'a vu obtenir une licence d'histoire et une licence de théâtre à Tel Aviv, Rafaël Goldwaser a réussi successivement sa maîtrise d'histoire et un DEA de théâtre à Paris, et a suivi la formation dispensée par Jacques Lecoq (Mime, théâtre et mouvement) et plusieurs stages de conteur, mime, acrobatie et théâtre japonais.

De 1968 à 1989, il a joué dans la plupart des théâtres subventionnés ou indépendants en Israël et a obtenu en 1981 le prix du meilleur comédien israélien au festival de St Jean d'Acre. Parallèlement, il a assuré la mise en scène et le jeu dans une dizaine de spectacles de théâtre pour enfants. Entre 1979 et 1989, il a travaillé sur la mise en scène et la stylisation du mouvement , notamment dans Mercier et Camier, La réincarnation d'une mélodie, Madame la mort, etc...

Entré en 1990 comme comédien au Théâtre National de Strasbourg (Quand nous nous réveillerons entre les morts de Henryk Ibsen) il jouera également aux Tréteaux de Haute- Alsace (La Mouette de Tchekov, Le Prince Travesti et Le Monde merveilleux de Hakim de N. Avilla), et interprétera Gespräche im Gebirge de Paul Celan, en allemand. Durant cette période, il assurera la mise en scène de Langues de Sam Shepard, et de la Meguile de Itzik Manger, pièce jouée en français et en yiddish à La Choucrouterie à Strasbourg, et dans laquelle il interviendra également comme comédien Depuis 1992, Rafaël Goldwaser a joué successivement Nous sommes tous des juifs alsaciens (Choucrouterie) , l 'Adulateur de Goldoni, et Dans la Jungle des Villes de Brecht au Maillon de Strasbourg, Yakobi et Leidenthal qu'il met en scène (Choucrouterie), Moi ma mère à la Laiterie (Strasbourg), Tisseurs de mémoire aux Tréteaux de Haute Alsace (Mulhouse),Les Bonimenteurs spectacle de théâtre du moyen âge qu'il a joué à Toronto, Québec, Paris et Arthenay, Pain azyme et chocolat à Grenoble et Metz, Tonton Arthur de Dani Horowitz à Tel Aviv, Amsterdam, Treves, Grenoble et Strasbourg, Ça brûle de Sholem Aleykhem à Bucarest, Amsterdam, Grenoble, et en Israël, et Le rêveur de Sholem Aleykhem et Singer Cabaret à Strasbourg (1998).

Pour être presque complet, il faudra également citer la création de Zu singen un zu sogen spectacle de culture Yiddish à Mannheim (Allemagne) et à Strasbourg, Mes aventures au jardin d'Eden d'après Itzik Manger à Strasbourg, et Der Trojmer co-produit avec le Rock theater de Dresden (Allemagne).

Rafaël Goldwaser a aussi enseigné l'art dramatique à des étudiants et comédiens professionnels à l'Université de Tel Aviv, au centre théâtral de St Jean d'Acre, à la Scène du Kibboutz, etc. .... et plus récemment au théâtre jeune public et à l'Artus (Strasbourg) ainsi qu'à l'atelier du Colimaçon -Colibrille de Strasbourg.

 
recital_1.gif